Nos tutelles

CNRS UTBM

LES AUTRES EQUIPES IRAMAT

CRP2A LAPA CEB

Rechercher





Accueil > Ressources > Archéologie expérimentale

Plateforme expérimentale sidérurgique du musée de l’Histoire du Fer de Nancy-Jarville.

publié le , mis à jour le

Programme de reconstitution expérimentale des conditions de réduction de la minette de lorraine en procédé direct.

Une plate-forme de reconstitutions est installée sur le site du Musée de l’Histoire du fer à Nancy-Jarville. Des campagnes d’expérimentations y sont réalisées régulièrement. Elle sert aussi de cadre à des démonstrations publiques lors de manifestations comme les Journées nationales de l’archéologie ou La Fête de la Science.
La compréhension des conditions de transformation du minerai de fer en fer métallique, puis de sa conversion en fer forgeable, nécessite en parallèle aux études de laboratoire, le recours à un programme de reconstitutions expérimentales s’appuyant sur des bases archéologiques étayées.
L’approche expérimentale présente de nombreux intérêts pour la recherche archéométallurgique, le contact avec la matière n’étant pas un des moindres. L’expérimentation est, en effet, un excellent moyen de mettre en pratique l’ensemble des données convergentes rassemblées par les études archéométriques, d’affiner ces données, de les valider ou de les infirmer, et de préciser les questions encore sans réponse. La reproduction du produit métallique et des résidus scorifiés similaires aux spécimens archéologiques est le critère incontournable de la validation des résultats des reconstitutions. La reproductibilité permet de tester successivement une série de paramètres jouant sur la conduite des processus opératoires. L’expérimentation permet ainsi d’essayer de restituer des gestes techniques, dont il n’existe aucune source écrite pour des époques aussi anciennes et de tenter de les comprendre, pour évaluer le degré de maîtrise des forgerons anciens.
Ainsi l’étude des conditions de la réduction de la minette de Lorraine dans le système du bas fourneau, et des conditions d’élaboration par forgeage du métal qui en est issu, est à l’origine de la mise en place d’un programme d’expérimentations, établi sur la base des données rassemblées par les études archéométallurgiques conduites en parallèle.

Références bibliographiques

  • LEROY Marc, MERLUZZO Paul, FLUZIN Philippe, LECLERE Daniel, AUBERT Michel, PLOQUIN Alain, La restitution des savoir-faire pour comprendre un procédé technique : l’apport de l’expérimentation en archéologie du fer, in : PETREQUIN P., FLUZIN Ph., THIRIOT J., BENOIT P., Arts du feu et production artisanales, XXe Rencontres internationales d’Archéologie et d’Histoire d’Antibes, Editions APDCA, Antibes, 2000, 37-51.
  • LEROY Marc et MERLUZZO Paul, Un protocole d’expérimentations de réduction en bas fourneau d’un minerai calcique (la minette de Lorraine), Les Nouvelles de l’Archéologique, n°116, juin 2009, (dossier Archéologie expérimentale du bas fourneau), Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, éditions Errance, Paris, 2009, p. 17-22.

http://www.museehistoiredufer.fr/accueil/

Voir en ligne : http://www.iramat-lmc.cnrs.fr/spip/...